Que se cache-t-il derrière un bon exercice ?

Ecrit par Maxime

26 Mar 2021

Catégories

Qu’est ce qui fait qu’un exercice augmente vraiment les compétences de vos joueurs ?

En voilà une bonne question n’est-ce pas ?

Souvent dans ce que j’ai observé, les exercices qui amène une réel plus value sont les exercices dont nous avons clairement explicité les compétences techniques à entraînées mais également les attitudes et/ou les comportements attendus.

Pour digérer cette super longue phrase voici quelques exemples.

Dans un exercice de tir sur une défense mobile. Une des manières de mettre en place l’exercice serait :

« Ok, on va faire un exercice de tir sur une défense mobile. Alors j’aimerai trois défenseurs à la zone, deux colonnes d’attaquants, une à droite et une à gauche. Une personne vient au centre du terrain. Elle fera la passe à l’attaquant qui tirera sur la défense. Une fois à droite et une fois à gauche.»

Cette consigne très simple permet la mise en place de l’exercice. J’imagine que si vous la donnez dans votre entraînement, vos joueuses et joueurs exécuterons l’exercice sans trop de problèmes.

Est-ce que l’exercice va prendre ? Est-ce que vos joueurs vont réellement développer de nouvelles compétences ? Pour des débutants peut-être. Pour des joueuses et joueurs avancés ou chevronnés probablement pas.

Ajoutons maintenant de la saveur à cet exercice.

 

Pour cela vous devez donner des consignes supplémentaires pour chacune des parties de l’exercice ou pour chacun des rôles que doivent endosser les joueurs.

Vous pouvez donner des consignes techniques, tactiques ou des consignes qui ont plus attrait à l‘entraînement psychologique ou la force mentale.

Voici un exemple pour cet exercice.

Je vais prendre le passeur au milieu du terrain. Rôle qui est souvent négligé et un peu bouche trou.

Consignes techniques.
  • Quand tu fais la passe, mets ton attention dans ton bras pour qu’il soit le plus relâché possible.
  • Anticipe le mouvement de l’attaquant, sa course doit rester fluide quand il reçoit ta passe.
  • Ressent bien la poussée de tes doigts sur la balle au moment de la passe.
En voici quelques exemples pour les défenseurs
  • Dès que vous le pouvez, visualisez votre défense.
  • Utiliser des mots que vous mettez sur vos actions comme “Attrape” chaque fois que vous défendez Voir manuel clé JS Liens vers mobile
  • Coordonnez vos déplacements entre les trois défenseur afin de créer l’illusion que vous laissez un trou dans la défense et décidez quel défenseur va plonger ce trou pour attraper la balle.

L’avantage de donner des consignes techniques, mentales, ou tactiques supplémentaires à vos joueurs, est que ça n’a pas de lien direct avec l’exercice. Vous pouvez les réutiliser à tout moment dans tous les exercices et ainsi entrainer des compétences ou des comportements spécifiques sur le long terme. Une fois que vos joueurs ont saisi ce que vous demandez, à force que vous validiez les comportements attendus, vous pouvez réactiver ces compétences lors de match quand un joueurs ou une joueuse ne sont pas au top sur le terrain.

Tous ces comportements, sensations, et techniques sont autant d’outils de coaching que vous pouvez donner en match à vos joueurs et joueuses.

Par exemple :

Un de vos joueurs est très crispé au début d’un match important. Vous pouvez lui demander de relâcher son épaule comme lors des exercices et de sentir ce relâchement. Vous pouvez également porter son attention sur le fait de bien ressentir la poussée des doigts sur la balle.
C’est des sensations sur lesquelles il s’est déjà focalisé en entraînement et qu’il connaît. Cela permet à votre joueur de porter son attention sur autre chose que l’enjeu du match et peut-être faire retomber la pression.

Si vous n’aviez jamais parlé de cela à l’entraînement, et que tout à coup vous lui demandiez de se focaliser sur quelque chose en match, ça peut encore plus déstabiliser le joueurs car c’est quelque chose dont il n’a pas l’habitude.

Au même titre, qu’en match lors de votre coaching vous n’allez pas commencer a dire :
“Ok les gars on fait deux colonnes d’attaquants et on tire sur la défense qui est mobile” pour aller repêcher un joueurs qui est pas très bien sur le terrain.

Même chose si vous demandez à vos joueurs d’avoir une attitude « agressive » en défense et que vous ne l’avez jamais expérimenté en entraînement, ce n’est pas des comportements que vous pouvez utiliser efficacement en coaching lors de match.

Plus vous entraînez des comportements différents et variés lors de vos exercices, plus vous aurez des clés de coaching pour sortir vos joueurs de mauvaises phases lors de matchs.

Donnez-vous déjà des consignes techniques, tactiques ou mentales supplémentaires à vos joueuses et joueurs lors de vos exercices ?

Quelles sont celles qui marchent bien pour vos entraînements ?

Partager vos trucs ; la communauté Tchouk n’en sera que plus forte !

Meilleur Coach – Meilleur Tchouk, pensez-y !

Vous aimerez aussi…?